Aide individuelle régionale à la formation - ARIF

Version imprimableEnvoyer à un ami

L'ARIF est un dispositif de la région Grand Est destiné à favoriser l’insertion professionnelle des demandeurs d'emploi par un accès individuel à une formation visant l’acquisition d’une certification ou diplôme, en complément du programme régional et des mesures Pôle emploi.

Favoriser l’acquisition d’une certification ou d’un diplôme et faciliter le retour à l’emploi.

L’ARIF permet, en complément du programme régional et des mesures de Pôle Emploi, de prendre en compte des projets professionnels qualifiants ou professionnalisants de demandeurs d’emploi qui ne peuvent être satisfaits en raison de leur spécificité ou du fait de leur caractère isolé.

Remonter

- Les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi et/ou,

- Les jeunes suivis par les Missions Locales et sortis de formation initiale depuis plus de 12 mois (lycée, université ou d’apprentissage)

 

Remonter

L'ARIF concerne les formations suivantes :

- Actions qualifiantes avec alternance d’une durée supérieure à 140 heures et inférieure ou égale à 1600 heures inscrite au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP et éligibles au Compte Personnel de Formation (CPF) ;

- Actions de formations professionnalisantes avec ou sans alternance d’une durée comprise entre 140 heures et 600 heures avec a minima une validation partielle.

A noter : Les actions d’une durée inférieure à 140 heures pourront trouver une prise en charge auprès de Pôle Emploi sous réserve de la validation du projet.

Les formations devront avoir une intensité hebdomadaire de 20 heures minimum en centre de formation et doivent se dérouler en continu.

Les demandes de formation successives ne sont pas recevables à l’exception des suites de parcours (inférieure à 12 mois).

Certaines formations ne sont pas éligibles à l'ARIF :

  •  Les formations collectives déjà financées par la Région ou Pôle Emploi (Programme régional de formation….)
  •  Les formations de niveau II et I (BAC +3)
  •  Les renouvellements de certification ou de recyclage quels qu’ils soient (ex : CACES, habilitations électriques, FIMO, FCOS…)
  •  Permis C et C
  •  Les formations dont la durée de formation est supérieure à un an pour l’obtention du diplôme (quelle  que soit l’année de formation pour laquelle la demande de prise en charge est établie (1ère, 2ème ou 3ème année)
  • Les formations par correspondance ou à distance (y compris le CNED)
  • Les formations préparant à une entrée en formation ou à un concours
  • Les formations se déroulant en discontinu
  • Les formations du secteur médical, paramédical et social (IRTS, ESTES…)
  • Le CAP Petite Enfance
  • BAFA, BAFD
  • CAFERIUS, CAFDES
  • La préparation au CAPES/CAPES
  • Les formations dans les métiers de la beauté (coiffure, esthétique, maquillage, onglerie…)
  • Les formations généralistes à la création d’entreprise et celles liées au développement personnel (coaching, relaxation…)
  • Les formations liées à une installation « franchise »
Remonter

Le projet de formation doit être validé par un prescripteur habilité par la Région  : Pôle emploi, Mission locale, CAP emploi.

Le prescripteur vérifie l’éligibilité de la formation au CPF et active le CPF en accord avec le demandeur.

Les prescripteurs initient la demande et la transmette à la Région. La présence des documents nécessaires à la demande (CV, lettre de motivation, 2 devis nominatif, descriptif de la formation.), les critères de recevabilité et les caractéristiques de la demande.

La demande doit être déposée dans les 3 mois préalablement à l’entrée en formation.

La recevabilité de la demande est examinée au regard du projet et des critères de recevabilités et d’opportunités de la formation.

La prise de décision (accord ou refus) sera émise par la Commission Permanente de la Région.

 

 

Remonter

Les bénéficiaires de l’ARIF ont le statut de stagiaire de la formation professionnelle.

 

Remonter

La Région attribue une rémunération stagiaire sous condition que la formation soit agréée.

Les demandeurs d’emploi  pourront bénéficier de la rémunération régionale si leurs droits AREF sont épuisés ou devaient prendre fin en cours de formation.

Remonter

La participation de la Région aux coûts pédagogiques est plafonnée à 6 000 € maximum (sont exclus : l’achat de matériel, les frais d’inscription…)

Cette participation peut être complétée par d’autres financements.

Cependant, le principe de gratuité sera appliqué aux demandeurs d’emploi qui suivent une formation infra V, V et IV.

L’aide accordée est directement versée à l’organisme de formation.

La  somme dûe par la Région Grand Est sera versée par un paiement unique en fin de formation.

Remonter

Le demandeur d’emploi mobilisera en priorité son Compte Personnel de Formation (CPF).

Remonter

Pôle emploi,

Mission locale,

CAP emploi.

Remonter

Conseil régional Grand Est

Remonter